Atlas des chartes des communs urbains

De Wiki Remix Biens Communs
Aller à : navigation, rechercher

Dans notre perspective, les chartes des communs urbains sont des mécanismes juridiques établis par les communautés en vue de permettre et d'organiser le commoning (la pratique du commun). Elles contribuent à formaliser les droits et la souveraineté des individus et de la communauté sur leurs ressources communes.

Atlas des chartes des communs urbains propose de :

  1. Réaliser et entretenir un inventaire ouvert et interactif de mécanismes juridiques consacrés à la mise en œuvre des communs urbains.
  2. fournir un espace collectif pour l'analyse et l'interprétation de ces mécanismes de gouvernance des communs urbains et produire et partager des connaissances avec les commoners dans une perspective interculturelle.
  3. offrir un espace d'échange et d'entraide autour de l'élaboration de chartes et autres instruments juridiques pour la régénération ou la création des communs urbains.

Programme

Project

How to equip the inhabitants with tools and methods that allow them to claim the consideration of a joint management of the social, cultural and economic resources of urban life? We believe that knowledge and mastery of legal mechanisms that allow urban commons to prosper, is an essential part of the answer to this question.

Our proposal is to provide socio-technical device to appropriate these tools, by articulating three actions:

  1. achieve and maintain an open and interactive inventory of legal mechanisms dedicated to the implementation of urban commons.
  2. provide a collective space for analysis and interpretation of the governance mechanisms of the urban commons that will produce a new shared knowledge among commoners in a cross-cultural perspective.
  3. provide a space for exchange and mutual aid around the development of charters and legal instruments for the regeneration or creation of urban commons.



Program

Communs urbains explorés

Le Shakirail est un lieu situé à Paris, dont la SNCF est propriétaire, occupé par le collectif d'artistes Curry Vavart pour répondre aux besoins d'espace de travail des artistes de toutes les disciplines. Ce groupe a conçu un accord d'occupation (une convention) reconnue par la ville de Paris et développe une gouvernance horizontale. Site web

La Ferme des Bouillons est une ferme située dans la banlieue de Rouen. Elle a été occupée par un groupe de personnes pour empêcher sa destruction et pour y redémarrer une activité d'agriculture biologique en court-circuit. En 3 ans, cette initiative a réuni 1200 membres et a développé un projet à la fois agricole, culturel et d'éducation populaire pour la ferme négocié avec les pouvoirs publics. Site web

Le Fédération d'Ile de France des MJC (maisons des jeunes et de la culture), tente de repenser les accords qui lient les habitants, les municipalités et la fédération pour faire MJC des communs urbains. Site web

La Coopérative de résidents Hôtel du Nord est situé dans les quartiers nord de Marseille. Ses membres oeuvrent à la préservation de leur identité et de leur patrimoine culturel à travers le développement de l'hospitalité chez l'habitant et dans la région. La coopérative s'appuie sur la Convention de Faro pour mobiliser la puissance publique au service de ce projet. Site web

A Lausanne, l'Association éco-quartier a développé un ensemble de recommandations pour la mise en œuvre de l'éco-quartier, utile pour négocier avec les autorités locales lors de la construction d'un éco-quartier ou d'un quartier en communs. Site web

Autres Communs urbains

Ressources

Documentation

Vidéos

Rencontres et travaux

Vue d'ensemble de l'agenda prévisionnel

Outils de communication