École des communs de Montréal

De Remix Biens Communs
Aller à : navigation, rechercher
Type d'action
Date de début
Date de fin
Porteur(s) de projet CHARTRAND Monique, AMBROSI Alain
Partenaire(s) Communautique
Participant(s)
Financement
Description

Médias

Le « bien commun » est devenu l'une des bannières de ralliement des mouvements sociaux à travers la planète pour affronter la crise de civilisation (alimentaire, économique, sociale, environnementale et démocratique) que nous affrontons aujourd'hui. Bien plus qu'une simple prise de position philosophique , une éthique de la relation de l'homme avec la nature et de la convivialité entre humains , il apparaît de plus en plus comme un paradigme socio-économique crédible qui s'oppose, aux logiques du marché et de l'État sans pour autant les nier et encore moins les exclure.

Dans un climat mondial d'indignation de plus en plus répandu face au manque évident d'alternative à la crise de la part du modèle néolibéral dominant, l'appropriation de l'idée des biens communs est aujourd'hui un facteur d'émancipation et de renouvellement de l'imaginaire d'être et agir ensemble et du "vivre bien" en harmonie avec les hommes et la nature. Cette dynamique puise sa force, d'une part dans la dimension pratique des biens communs, qui permet à chacun de s'attacher à résoudre un besoin souvent très concret, et d'autre part, dans les liens qui se tissent entre des acteurs venus d'horizons différents animés par des valeurs communes de partage, de co-création et de préservation des ressources pour les générations à venir, ainsi que de la participation démocratique à la gestion et création de Communs.(cf "Itinéraires_en_Biens_Communs")

Communautique et les Communs

Sous l'impuslsion de AMBROSI Alain, participe, depuis 2009, à différents projets nationaux et internationaux qui visent à s'approprier la nouvelle approche des Biens Communs, tant pour en préciser les concepts que pour rallier les "commoners" des pratiques sociales existantes à travers le monde qui relèvent de ce nouveau paradigme.

Depuis la rencontre du premier Forum international Sciences et Démocratie au FSM de Bélem en 2009, Communautique a documenté le mouvement des Communs À la Conférence de Berlin en 2010, au FSM de Dakar en 20122 et à la rencontre de Rio+20 en 2012. (cf remix biens communs)

Au Québec, Communautique a inauguré en avril 2012 les déjeuners des Communs a suscité et participé à différentes activités et manifestations sur le thème (cf les vidéos sur École de la Montagne Rouge et la Manifestation du 22 avril )

À l'international, Communautique est l'initiateur et coordonateur du projet remix biens communs en partenariat avec des organisations de France, du Maroc, du Sénégal.

  • Remix The Commons est un espace de narration collaborative sur les biens communs, sous forme multimédia.
  • Remix The Commons est un projet sur les communs, dont nous entendons faire qu'il soit lui-même un bien commun.

Après la rencontre d"Afropixel à Dakar en mai de cette année. "À l'école des communs" est le deuxième rendez-vous des partenaires de remix biens communs et une occasion d'ouverture et de rencontres pour tous les praticiens québécois des Communs.