Chartes de gouvernance au Sénégal : Différence entre versions

De Remix Biens Communs
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Projet
+
{{Objet média
 
|Date de début=2009
 
|Date de début=2009
 
|Date de fin=2013
 
|Date de fin=2013
|Porteur de projet=Abdou Salam Fall, Abdou Rahmane Seck,
+
|Description=Dans le cadre des démarches de préfiguration Remix the commons, le LARTES IFAN en charge de l'axe gouvernance, a documenté l'élaboration des chartes de gouvernance démocratique locale à Dakar, et nationale au Sénégal.
|Partenaire=LARTES,
 
|Financement=Fonds francophone des inforoutes,
 
|Description=Dans le cadre de Remix the commons, le LARTES IFAN en charge de l'axe gouvernance, a documenté l'élaboration des chartes de gouvernance démocratique locale à Dakar, et nationale au Sénégal.
 
 
}}
 
}}
 +
 +
Auteur=Abdou Salam Fall, Abdou Rahmane Seck,
 +
Producteur=LARTES,
 +
 
===Ressources ===
 
===Ressources ===
  
Ligne 35 : Ligne 36 :
  
 
Cette vidéo n'a pas été mise en ligne.
 
Cette vidéo n'a pas été mise en ligne.
 
[[Category:Projet]]
 

Version du 26 juillet 2019 à 08:35


Métadonnées


Auteur=Abdou Salam Fall, Abdou Rahmane Seck, Producteur=LARTES,

Ressources

Gouvernance démocratique Assises Nationales du Sénégal

Site web des assises nationales du Sénégal

Charte gouvernance démocratique adoptée lors des assises nationales de la société civile sénégalaise en 2009.

Assises nationales du Sénégal dans wikipedia

Vidéo : Une charte de gouvernance démocratique au Sénégal…Quand les solutions politiques viennent des concernés !

Résumé :

L’an 2000 ! Les sénégalais mettent fin à quarante années de règne d’une démocratie sans alternances, mais découvrent, sept années plus tard, combien les acquis démocratiques demeurent réversibles. Dans le contexte de boycott des élections législatives de 2007, par une partie significative de la classe politique, on assiste à un blocage des voix institutionnelles de régulation du débat public. Ce film retrace comment, dans ces conditions, une jonction s’est opérée entre partis politiques et société civile dans le but de prévenir le chaos et réinventer le futur. Bien davantage, il donne à penser le caractère exemplaire, de la mise en œuvre d’un processus de dialogue et de planification aussi radical que légal, dans un contexte de crise politique et social important. Cette solution établie sur la base du dialogue et de la planification s’est déroulée dans le cadre d’Assises nationales qui ont abouti à une Charte de gouvernance démocratique, désormais bien commun de la nation sénégalaise.


Gouvernance démocratique locale à Dakar

CHARTE DE BON VOISINAGE adoptée le 16 Févier 2008 par l’Assemblée Générale de Association des Résidents des Alamdies.

Vidéo : Charte de bon voisinage, éloignez votre poubelle ! Du conflit à la bienveillance : naissance d’un bien commun.

Résumé du film Charte de bon voisinage :

Dans Dakar, ville océane, victime de son attractivité, les problèmes quotidiens se ressemblent. Gestion des ordures, pollution sonore, déficit d’infrastructures d’utilité publique… sont autant de sources de conflits latents ou ouverts entre voisins. Le documentaire du LARTES raconte comment des voisins qui vivent dans le secteur 15 des Almadies, quartier résidentiel de Dakar, ont su se concerter pour transformer un fort potentiel de conflit en sources et ressources d’une mutuelle sollicitude. Il montre l’opérationnalité d’une charte de bon voisinage qui permet de défragmenter les conflits et d’éviter leur juridication (gendarmerie). Le spectateur est ainsi entraîné au cœur de la gestion et des applications quotidiennes de la charte ; il est aussi invité à découvrir, au-delà de ses impacts dans l’organisation de l’espace commun, le remarquable outil citoyen qu’elle constitue pour dialoguer avec les pouvoirs publics et, collectivement, décider des transformations qui peuvent affecter dans un sens ou un autre la vie du quartier. Cependant, au-delà de ses effets sociaux ordinaires et politico-administratifs, le documentaire insiste également sur le regard lucide des concernés qui admettent volontiers que la charte de bon voisinage ne règle pas tous les problèmes. Cependant, et c’est ce que nous retenons avec eux, la charte crée un cadre d’interconnaissance vitale, pour bâtir une citoyenneté active à partir d’un projet commun de mieux vivre ensemble.

Cette vidéo n'a pas été mise en ligne.