Décroissance

De Remix Biens Communs
Aller à : navigation, rechercher

Définition

| Le mot « décroissance » est un néologisme né en 1972 et développé en 1979, renvoyant à un concept à la fois politique, économique et social, selon lequel la croissance économique constitue davantage une source de nuisances que de bienfaits pour l'humanité. Selon les acteurs du mouvement de la décroissance, en effet, les dysfonctionnements de l'économie (chômage de masse, précarité, etc.), l'aliénation au travail (stress, harcèlement moral, multiplication des accidents, etc.) et la pollution sont les trois principales résultantes du processus d'industrialisation. Cette dernière, en particulier, est à l'origine de la détérioration des écosystèmes et de la disparition de milliers d'espèces animales. L'action de l'homme sur la planète a fait entrer celle-ci dans ce que certains considèrent comme une nouvelle époque géologique, l'Anthropocène (qui aurait succédé à l'Holocène), et menacerait l'espèce humaine elle-même. C'est la raison pour laquelle il importerait urgemment de cesser de faire de la croissance un objectif. Ne se référant à aucun courant doctrinal mais partant d'un axiome de base (« On ne peut plus croître dans un monde fini »), les « décroissants » (ou « objecteurs de croissance ») se prononcent pour une éthique de la simplicité volontaire. Concrètement, ils invitent à réviser les indicateurs économiques de richesse, en premier lieu le PIB, et à repenser la place du travail dans la vie (pour éviter qu'il ne soit aliénant) et celle de l'économie (de sorte à réduire les dépenses énergétiques, donc l'empreinte écologique). Leur critique s'inscrit dans la continuité de celle du productivisme, amorcée durant les années 1930 et qui dépasse celle du capitalisme et celle de la société de consommation, menée pendant les années 1960. Le concept de décroissance peut être approché depuis de multiples entrées : écologie, démocratie, éthique. On peut toutefois globalement distinguer deux orientations[réf. nécessaire] :

  • la première s'ancre dans les analyses de Ellul et Charbonneau, selon qui la résistance au productivisme n'est envisageable qu'à deux conditions : d'une part penser globalement le rapport que les humains, en régime de modernité, entretiennent avec la rationalité, l'État, la technique, etc. qu'ils ont tendance à sacraliser ; d'autre part agir localement, par petits groupes, et surtout pas depuis des institutions de grande taille ou des partis politiques qui, tôt ou tard, finissent par être récupérés ;
  • la seconde, plus pragmatique et ancrée dans l'actualité, se réfère aux premières approches économiques du concept de croissance (rapport Meadows, Georgescu-Roegen, etc.) nées durant les années 1970 sous la pression de la crise écologique, précisément quand le mot « décroissance » apparaît puis se généralise. Au sein de ce deuxième courant sont recherchées des alternatives au paradigme de la croissance (bioéconomie, localisme, low-tech, etc.) ainsi que les moyens de les inscrire dans le champ de la politique institutionnelle (par exemple, la création du Parti pour la décroissance en France en 2005). Ces deux approches ne sont pas totalement incompatibles et se concilient même dans la formule de l'économiste Serge Latouche « décoloniser l'imaginaire ». Mais de fait, c'est la seconde qui oriente actuellement la majorité des débats : depuis 2001, l'adjectif « soutenable » est souvent accolé au mot « décroissance » afin de mieux le faire apparaître comme l'alternative au concept du développement durable, plébiscité par l'ensemble de la classe politique et les industriels (qui voient dans la crise écologique toutes sortes d'opportunités en termes de marché) mais que les décroissants qualifient de « faux ami » voire d'imposture, les moins polémistes d'entre eux arguant simplement qu'il est trop tard pour le mettre en œuvre.
|-
Source : http://dbpedia.org/resource/Degrowth

Présent dans Remix

comme objet de commun : 0
comme enjeu : 1
comme type d'action : 0
comme résultat attendu : 0

Médias sur Remix

Références (Wikipédia)

Wikipedia

تراجع النمو (arwiki)
Decrecimientu (astwiki)
Decreixement (cawiki)
Nerůst (cswiki)
Wachstumskritik (dewiki)
Αποανάπτυξη (elwiki)
Degrowth (enwiki)
Daŭripova nekresko (eowiki)
Decrecimiento (eswiki)
Mittekasv (etwiki)
Desazkunde (euwiki)
مهار رشد (fawiki)
Degrowth (fiwiki)
Décroissance (frwiki)
Décroissance (frwikibooks)
Décroissance (frwikiquote)
Decrecemento (glwiki)
Nemnövekedés (huwiki)
Decrescita (itwiki)
Decrementum (lawiki)
Neaugsme (lvwiki)
Degrowth (nlwiki)
Descreissença (economia) (ocwiki)
Degrowth (plwiki)
Decrescimento (economia) (ptwiki)
Антирост (ruwiki)
Nerväxt (svwiki)
Küçülme (trwiki)
Антизростання (ukwiki)
Giảm phát triển (viwiki)

Sources

Wikidata 
Q611217
DBpedia EN 
Degrowth





Q611217 Degrowth



FR