Dichiarazione d’uso civico e collettivo urbano

From Remix Biens Communs
Jump to: navigation, search

Informations sur le média

Métadonnées
Producteur(s) Ville de Naples
Date de création 2012
Date de publication 2015/12/29
Fait partie de Les communs urbains à Naples, Atlas des chartes des communs urbains
Média Texte
URL de diffusion https://wiki.remixthecommons.org/images/Dichiarazione d%E2%80%99uso civico e collettivo urbano-Napoli-l%27asilo.pdf
Pays Italie
Contributeur(s) l'asilo filangieri


Ressource(s) objet de commun : Biens public Biens délaissés 
Enjeu(x) : Accès collectif Auto-gouvernement 

Déclaration d'usage civique et collectif urbain de l'Ex Asilo Filangieri, élaborée collectivement dans le cadre d'un atelier de travail public tenu chaque semaine de mai 2012 à décembre 2015.


La Déclaration d'usage civique et urbain collectif de l'Ex Asilo Filangieri, approuvée par la Ville de Naples est une reconnaissance de l'expérimentation de démocratie directe conduite par une communauté de travailleur.euse.s culturel.le.s et du spectacle qui s'est déroulée dans les murs du bâtiment.

La résolution garantit l'accès, l'autonomie et l'auto-organisation selon le système de règles établies dans une "Déclaration" écrite par celles et ceux qui, au cours des trois années d'élaboration, ont donné vie aux activités quotidiennes de l'Asilo. Cette "Déclaration" est le résultat d'un effort d'hybridation intellectuelle de la part des juristes, philosophes, et universitaires impliqués localement avec d'autres militants.

Ce document reconnaît le droit à la culture comme un "intérêt général" de la communauté, garantissant l'inclusion, la transparence et la gestion directe par "les travailleurs et les usagers" d'un espace dédié à la production culturelle participative et horizontale, donnant ainsi une nouvelle substance à l'article 43 de la la constitution italienne.

Pour le collectif de l'Asilo, il est important de mettre en évidence le caractère conflictuel du processus démocratique. L'acte administratif n'en est pas la fin, mais une étape qui permet d'entrer dans une phase où l'attention peut être concentrée sur les conditions pratiques de la redistribution des ressources publiques juste et équitable.

Sources : Si può fare!