Panneau 4 - Les deux enclosures des communs

De Remix Biens Communs
< Expo sur les communs
Expo sur les communs Panneau 4 - Les deux enclosures des communs
Aller à : navigation, rechercher

Cette page présente le quatrième panneau de l'exposition consacrée aux communs

Titre

Les deux enclosures des communs

Chapô

Le mouvement d’appropriation et de désintégration sociale dit des enclosures, marque la naissance de la modernité industrielle et du capitalisme.

Blocs

En Angleterre, de la fin du Moyen-Âge au XVIIIe siècle, les coutumes anciennes autorisant à rechercher de la nourriture, ramasser du bois de chauffage ou faire paître les bêtes dans le domaine royal ou sur les terres communales, sont remises en cause.

Les champs ouverts sont privatisés et enclos pour l’agriculture ou l’élevage des moutons destinés aux filatures de laine. Privé de leurs moyens de subsistance et en dépit de fréquentes révoltes, les paysans et les pauvres des campagnes sont contraints de rejoindre les villes et d’accepter les travaux les plus ingrats.

Cette extension du règne de la marchandise et de l’appropriation privée s’étend aux espaces publics, aux productions de l’esprit et au vivant.

  • — En 1980, la Cour suprême des États-Unis a autorisé le dépôt d’un brevet sur une bactérie.
  • — Des conflits opposent les industries pharmaceutiques et agricoles aux pays qui souhaitent protéger leur biodiversité et les savoirs traditionnels.
  • — Sous la pression de grands groupes comme Disney, la durée des droits d’auteur est constamment prolongée avant qu’une œuvre ne puisse rejoindre le domaine public.

Iconographie

Ponden Pastures. Andrew - CC BY 2.0
The human DNA model takes on a double helix shape. Pixabay. Creative Commons Zero

Dessins de Rosie Howe

Fac-similé

ExpoLesCommunsV1 Page 04.jpg