Search by property

Jump to: navigation, search

This page provides a simple browsing interface for finding entities described by a property and a named value. Other available search interfaces include the page property search, and the ask query builder.

Search by property

A list of all pages that have property "Description" with value "Un bref compte-rendu de la rencontre Commons and the cities à Naples". Since there have been only a few results, also nearby values are displayed.

Showing below up to 25 results starting with #1.

View (previous 50 | next 50) (20 | 50 | 100 | 250 | 500)


    

List of results

  • Denny and Dunipace UOG Community Discussion Outcomes  + (This document shows the community discussi
    This document shows the community discussion taking place in the territory of Denny and Dunipace, in Falkirk. The discussion took place on May 1st, 2017 and hosted a total number of 60 attendees. Themes in the discussions included lack of economic benefits, jobs, energy security, government income, public and environmental health risks, ineffective regulation, geological risks, community impacts, and corporate power. The overall result of these discussions was a refusal for a social license for the unconventional oil and gas industry to operate within the community council area.
    operate within the community council area.)
  • Charte de la Maison Régionale de l'Environnement et des Solidarités (MRES)  + (This document takes place in greater Ile d
    This document takes place in greater Ile de France region of Paris. It is a charter that is trying to create a synergy of partners, associations, and affiliations to address rights of citizens in the fields of culture, environment, and solidarity. It is written in a more general framework rather than a specific case. This charter has no legal status, but is rather an incentive for the dissemination of ideas to preserve biodiversity, culture, and citizens' rights. The document was written in 2001 and is in effect today.
    as written in 2001 and is in effect today.)
  • Procomuns statement and policies for Commons Collaborative Economies at European Level  + (This document was created in Barcelona, bu
    This document was created in Barcelona, but is used for the European Union community. It serves as a proposal to help countries and cities across Europe develop commons-based initiatives in dealing with democratic issues and citizens' rights for certain commons-based resources. It was written in 2016 and is still operational today.
    en in 2016 and is still operational today.)
  • Maison Régionale de l'Environnement et des Solidarités STATUTS  + (This document was written by the Maison Ré
    This document was written by the Maison Régionale de l'Environnement et des Solidarités for Lille, France. It explains the statutes that allow residents to claim legal rights to certain municipal initiatives in Lille. It was written in 2013 and is in effect today.
    as written in 2013 and is in effect today.)
  • Josaphat en Commun d'une réserve fonciere a un quartier en bien commun  + (This document was written for a city-level
    This document was written for a city-level commons-based project in Brussels, Belgium. It is an informational package explaining the purpose of this project, its potential benefits, and recommendations for appropriation and application of this project. It was written in November 2015, and is still in effect today.
    vember 2015, and is still in effect today.)
  • European Charter of the Commons  + (This document was written for the Internat
    This document was written for the International City Conference taking place in Brussels, Belgium. However, it is a charter that concerns all European cities to adopt charters for urban residents across Europe, and it was a charter used to foster discussions within the European Union. It was written in 2013 and is still in effect today.
    tten in 2013 and is still in effect today.)
  • Charte de végétalisation de l’espace public parisien  + (This document was written recently by the
    This document was written recently by the Mairie de Paris, and concerns all Parisian residents. It calls for citizens' participation in choosing and growing various plants that are native in Paris's bioregion but helpful for the city in combating climate change pressures. It is in effect today.
    e change pressures. It is in effect today.)
  • The Building of a Community  + (This is video is made by the Museum of Urb
    This is video is made by the Museum of Urban Space in New York. It is about social movements that erupted during the housing crisis of New York in the 1970s. These social movements are defined by the activity of squatting, where groups of people occupy certain buildings that are abandoned and not maintained by a government or private entity. activists, punks, hippies, street kids and other homeless individuals took over and reclaimed derelict buildings in Lower Manhattan through these mass homesteading and squatting movements. Juliani’s administration decided to oust these groups of squatters under claims that they were following unfair practices of rent and living, and causing avenues of violence and improper hygiene in the neighborhood. This because a bloody battle between the government and the squatting social movements, and this video encapsulates this tension that has defined the fabric of the neighborhood for decades.
    he fabric of the neighborhood for decades.)
  • Co-ops, Commons, and the Partner State  + (This presentation focuses on the central r
    This presentation focuses on the central role that co-operatives and commons play in the formulation and implementation of a new political economy oriented around the common good. The presentation will review the historical links between the two movements and how their respective histories and values reveal the underlying social dynamic that is at the heart of a continuous struggle for economic democracy and social justice. A key part of the presentation is exploring a new vision for the role and operation of the State as enabler and resource for the empowerment and mobilization of civil society for the production of social benefit. I call this the Partner State. How such a state might operate is explored through the examination of how co-operative systems have operated in regions such as Emilia Romagna, in the use of social co-operatives, and the experience of digital commons in scaling democratic systems.
    tal commons in scaling democratic systems.)
  • Emotive 'Who sets the Agenda?' - including visit to the Netherlands  + (This video was made for the Emotive projec
    This video was made for the Emotive project 'Who sets the agenda?' in which Network Democracy (Netherlands) and CEW-IT (Uganda) are partners. November 2014 a team of Dutch experts on democratic renewal and citizens' participation visited Uganda. In return two team members from CEW-IT visited the Netherlands January 2015 to exchange knowledge and share their methodology on Neighborhood Assemblies.
    ir methodology on Neighborhood Assemblies.)
  • Peter Linebaugh: Who Owns the Commons? An 800 Year Fight for Public Goods  + (This year marks the 800th anniversary of t
    This year marks the 800th anniversary of the signing of the Magna Carta, and this weeks show marks that occasion with a discussion on the rights of the commons with author Peter Linebaugh. We also visit a community center in Caracas, and hear from youth voices about life and revolution in Venezuela.
    es about life and revolution in Venezuela.)
  • MACAO 04 - Relations entre lieux occupés  + (Thème : quelles relations y a-t-il entre les différents lieux occupés ?)
  • P. Dardot et A. Ambrosi 4; L'Etat peut-il être au service des communs ?  + (Thème : A quelles conditions l'Etat peut-il être mis au service des communs aujourd'hui ? Avec la participation de Cristina Fiordimelo)
  • P. Dardot et A. Ambrosi 1; Communs et politique  + (Thème : Communs et politique : qu'est-ce que le succès des listes qui se réclament des communs aux élections municipales espagnoles du mois de mai 2015 apporte à la réflexion sur les communs aujourd'hui ? Avec la participation de Cristina Fiordimelo)
  • P. Dardot et A. Ambrosi 2; Activité instituante et coordination des communs  + (Thème : Conversation entre DARDOT Pierre et AMBROSI Alain ; Activité instituante et coordination des communs Avec la participation de Cristina Fiordimelo)
  • MACAO 03 - La pratique des communs  + (Thème : La pratique des communs)
  • P. Dardot et A. Ambrosi 3; Municipalisme et praxis instituante(s)  + (Thème : Municipalisme, communalisme et praxis instituante(s) Avec la participation de Cristina Fiordimelo)
  • Luttes politiques basées sur les communs - une conversation avec Tomislav Tomašević  + (Tomislav Tomasevic partage sa vision du rôle de la notion de communs dans les luttes sociales, écologiques pour la transition. Il décrit les défis auxquels les militants font face aujourd'hui à partir de son expérience en Croatie.)
  • Traditional Knowledge License  + (Traditional Knowledge (TK) Licenses In 200
    Traditional Knowledge (TK) Licenses In 2008, we began developing the TK Licenses concept. Inspired by Creative Commons (https://creativecommons.org/) and in conversation with Indigenous communities, our goal was to develop a new and complimentary set of licenses that addressed the diversity of Indigenous needs in relation to intellectual property. This work received funding from IPinCH (https://www.sfu.ca/ipinch/) and WIPO (http://www.wipo.int/tk/en/) and was part of the original NEH grant funding to develop Mukurtru CMS (http://mukurtu.org/) for Indigenous digital content management. Ongoing collaboration with our partner communities showed that the immediate concern was around negotiating and managing cultural heritage material where Indigenous individuals or communities did not hold the copyright. Instead third parties like researchers and institutions were the legal rights holders. With this focus, we developed a set of TK Labels. The Labels are an educative and non-legal intervention addressing the enormous amounts of Indigenous cultural heritage material that circulates without Indigenous perspectives or protocols regarding fair and equitable circulation and use. We currently have 4 TK Licenses in development and we continue to refine these for future use. For an example of customized TK Licenses see the Canning Stock Route Project. See http://mira.canningstockrouteproject.com/
    http://mira.canningstockrouteproject.com/)
  • Déclaration d'usage civique de l'Asilo, Naples  + (Traduction en français du texte de la Déclaration d'usage civique urbain et collectif de l'ancienne Asilo Filangieri, élaborée collectivement lors d'ateliers de travail publiques hebdomadaires, sur la période mai 2012-décembre 2015.)
  • Trailer Remix  + (Trailer pour Remix the commons réalisé en 2012 à Montréal)
  • Définition des communs selon Mahdi Hajri  + (Tunisie)
  • Camp Pixelache 2014: remix of the Commons  + (Un "remix" documentaire du Camp Pixlache qui s'est déroulé à Vartiosaari, en Finlande, réalisé par Maria Candia et Kalle Kuisma avec les commoners interviewés par AMBROSI Alain et SULTAN Frédéric du projet remixthecommons.org.)
  • Internet bien commun, une utopie nécessaire à notre imaginaire collectif  + (Un Déjeuner autour de l'Internet comme bie
    Un Déjeuner autour de l'Internet comme bien commun, qui réunissait une vingtaine d'intervenantes et d'intervenants le 4 avril 2013 au Monument National à Montréal, afin de travailler ensemble à identifier les pistes et les actions qui permettraient de nous doter et de gérer cette infrastructure citoyenne ouverte, accessible, démocratique. Un bien commun porteur de vitalité sociale, économique et culturelle pour contribuer ensemble à l'actualisation d'une vision pour un Québec branché sur le monde. La vidéo aborde les notions de perceptions, d'accès, d'infrastructure et de révolution et est remixée à deux entrevues avec Antoine Beaupré dur Réseau Libre Montréal et Alexis Kaufman de Framasoft. "Depuis les années 1400 on a le même sentiment... qu'une technologie fera disparaître celle qui la précède..." "Faire en sorte que les gens soient plus autonomes au niveau de leurs choix, multiplient leurs choix, les gens ne focussent que sur quelques outils, c'est l'enfermement technologique, donc c'est de résister à ça si on veut avoir un bien commun." Une infrastructure bien commun par les formats ouverts, les logiciels libres et la culture libre; qui fait émerger la désuétude des frontières géo-politiques; appelle à créer des communs, des bases de données créées par les citoyens, une revalorisation des données. "Créer des alternatives au réseau." Internet conçu comme Bien Commun, dont la définition est continuellement à construire et la neutralité à défendre; Internet comme tiers lieux; outil politique; chambre basse; sortir du mythe du natif; amorcer une réflexion plus profonde, en terme de générations et nouvelle litératie, d'utilisation responsable, durable. À propos Initiés par Communautique, les Déjeuners des communs sont des espaces de discussions collaboratives favorisant le développement et l'appropriation des biens communs entre gestionnaires, praticiens, chercheurs et citoyen-nes. Partagées sous forme multimédia, ces rencontres ont pour objectifs d'influencer la perception du public ainsi que les politiques en faveur des biens communs et de favoriser la création d'un mouvement provincial et international des biens communs. Communautique a pour mission de soutenir la participation citoyenne en favorisant la maîtrise de l'information, l'appropriation des technologies de l'information et des communications et la contribution à leur développement.
    s et la contribution à leur développement.)
  • Un Monde Relationnel  + (Un Monde Relationel est un documentaire qui raconte l’histoire d’un pêcheur artisan en Mer Méditerranée, membre d'une prud’homie de pêche. C’est une organisation collective qui a pour objectif de faire vivre, dans le temps, la communauté des pêcheurs...)
 (Un bref compte-rendu de la rencontre Commons and the cities à Naples)
  • Compte rendu de la rencontre Cities and Commons - Naples 2017  + (Un bref compte-rendu de la rencontre Commons and the cities à Naples.)
  • Naviguer sur un bien commun  + (Un bâteau bien commun qui vogue sur un fleuve bien commun. Un apprentissage pour les jeunes en quête de sens et d'identité, et un moment de répit pour les amateurs de tout âge. Les eaux du Saint-Laurent, une ressource à protéger et à découvrir.)
  • Nouvelle Colonisation  + (Un clip de l'album Ma quête vol.2 (juillet 2013) qui présente le phénomène d'accaparement des terres (land grabing))
  • Communs, travail et salariat  + (Un commun, comme forme d’action collective
    Un commun, comme forme d’action collective, repose en règle générale sur le travail des membres d’un collectif. Les conditions effectives dans lesquelles s’organise cette mise au travail, constitue, au même titre que la gouvernance, une dimension centrale de la constitution d’un commun, et de son développement. Notre objet sera de considérer les divers modes d’organisation possibles du travail des "commoners", et les questions qu’ils soulèvent. Cela inclut en particulier les questions de statut juridique et contractuel, les modes de rémunération (ou non) du travail fourni, les possibilités de différentes formes de division du travail. D’un point de vue plus fondamental, il s’agit de considérer dans quelle mesure le commun peut se présenter comme une alternative à ce qui est la forme principale d’organisation de la production et du travail dans nos sociétés, l’entreprise. Et par là, également, comme une forme d’association de travailleurs libres, alternative à un rapport salarial fondé sur une relation d’autorité, sur lequel repose l’entreprise capitaliste, mais aussi d’autres types d’entreprises. Cela devra également nous amener à considérer les liens possibles entre l’analyse des communs et la recherche de nouvelles formes sociales d’entreprises.
    e nouvelles formes sociales d’entreprises.)
  • Blockchain, une architecture du contrôle  + (Un docu-design autour de la blockchain pré
    Un docu-design autour de la blockchain présenté dans le cadre d'un travail de recherche de spatialisation des enjeux du numérique, «L’Atlas critique d’Internet» qui se décline sous les formes multiples : site internet, livre et exposition. Il présente cette infrastructure nouvelle, qui bien que prometteuse, pourrait potentiellement se transformer en architecture du contrôle. La chaîne de blocs publique est encore décentralisée et démocratique. Mais qu’en est-il des blockchains privées ? Cette même architecture « rétablit un contrôle du haut vers le bas », « un système classique pyramidal », qui intéresse déjà les investisseurs et les banques, affirme la jeune designeuse
    t les banques, affirme la jeune designeuse)
  • Les Communs et la Loi  + (Un débat organisé par Vecam avec Axelle Le
    Un débat organisé par Vecam avec Axelle Lemaire, Stefano Rodotà et Benoît Theulin, animé par Valérie Peugeot. Les communs sont portés par des collectifs formels ou informels, et mettent en place leur propre gouvernance pour organiser le partage de ressources. Pour autant, quel est leur rapport à la puissance publique et à la loi ?
    port à la puissance publique et à la loi ?)
  • Le domaine public, un bien commun  + (Un entretien avec Lionel Maurel et Sylvère
    Un entretien avec Lionel Maurel et Sylvère Mercier, du collectif SavoirsCom1 (http://savoirscom1.info), filmé à l'occasion d'un atelier "Appropriation du domaine public" à la BPI (Paris) le 16 octobre 2013, dans la préparation du Calendrier de l'avent du domaine public 2014 - en ligne ici : http://www.aventdudomainepublic.org/ Film réalisé dans le cadre du chantier Pages Publiques, du master Édition et mémoire des textes, option édition, à l'Université de Caen, Basse-Normandie (http://bit.ly/IiO4Fc). Livre à paraître prochainement chez C&F éditions (http://cfeditions.com).
    chez C&F éditions (http://cfeditions.com).)
  • Seeds of Freedom  + (Un film historique raconté par Jeremy Iron
    Un film historique raconté par Jeremy Irons. Pour en savoir plus seedsoffreedom.info L’histoire des semences est devenu celle de la perte de contrôle, de la dépendance et de la dette. Elle a été écrite par ceux qui veulent faire les plus grands profits de notre système alimentaire, quel que soit le coût réel. Il est temps de changer l’histoire.
    réel. Il est temps de changer l’histoire.)
  • Les graines de la liberté  + (Un film historique raconté par Jeremy Iron
    Un film historique raconté par Jeremy Irons. L'histoire des semences est devenu celle de la perte de contrôle, de la dépendance et de la dette. Elle a été écrite par ceux qui veulent faire les plus grands profits de notre système alimentaire, quel que soit le coût réel. Il est temps de changer l'histoire. Pour en savoir plus seedsoffreedom.info Présentation complémentaire en anglais http://www.remixthecommons.org/en/?post_type=fiche&p=3358.
    thecommons.org/en/?post_type=fiche&p=3358.)
  • La guerre des graines  + (Un film qui donne les clés pour comprendre
    Un film qui donne les clés pour comprendre comment des multinationales veulent confisquer le vivant. Un film qui donne envie de se battre pour sauver notre indépendance alimentaire. Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ? Dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut être plus le droit de replanter leurs propres graines. En Europe, une loi émerge pour contrôler l’utilisation des semences agricoles… Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui possèdent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation. De l’Inde à Bruxelles, en passant par les campagnes françaises et l’Ile du Spitzberg à 1000 kms du Pôle Nord, Stenka Quillet et Clément Montfort enquêtent sur cette Guerre des Graines qui menace plus d’un milliard d’agriculteurs sur la planète. Ils rencontrent des paysans qui doutent, des militants qui tentent d’alerter les opinions publiques et des politiques qui discutent les futures lois. Monsanto, leader sur le marché des semences leur ouvre exceptionnellement la porte de la plus grande usine en Europe. (extrait de http://latelelibre.fr/reportages/doc-la-guerre-des-graines/)
    .fr/reportages/doc-la-guerre-des-graines/))
  • Le Manifeste ABC  + (Un manifeste qui liste les principes de biens communs sur le sujet d'eau.)
  • Carnet de bord Les Bouillons, Terres d'Avenir  + (Un récit du combat pour la sauvegarde de l
    Un récit du combat pour la sauvegarde de la Ferme des Bouillons à partir de film et reportages, interviews et archives, réalisé avant et après l'expulsion de l'Association de Protection de la Ferme des Bouillons (APFB) et au cours de l'année suivante jusqu'à la "Faîtes du Printemps" 2016.
    nte jusqu'à la "Faîtes du Printemps" 2016.)
  • Monnaie, marché, valeur et Communs  + (Une conversation animée par  Ludwig Schuster avec Gwendolyn Hallsmith, Pat Conaty, Anne Snick et Handro Sangkoyo à l'Economics and the Commons Conference de Berlin en mai 2013.)
  • Nouvelles infrastructures pour "l'en-commun by design"  + (Une conversation avec Ana Saravelli et Kai Ehlers modérée par Miguel Said Vieira lors de la Conférence internationale Economic And The Commons qui se déroulait à Berlin en mai 2013.)
  • Connaissance, culture et science comme Communs  + (Une conversation avec Bodo Balasz, Shun-Ling Chen, Mike Linksvayer, Prabir Purkhayashta animée par HELFRICH Silke durant l'Economic Commons Conference de Berlin en mai 2013)
  • Theory and Practice in the Management of Natural Commons  + (Une conversation avec Camila Moreno, Soma Parthasarathy, Gregor Keizer et Justin Kenwrick animée par Saki Bailey durant l' Economic Commons Conference de Berlin en mai 2013.)
  • La monnaie comme Communs  + (Une conversation avec Jem Bendell, Nicolas Mendoza. Matthew Slater et Martin Auer animée par Michel Bauwens à l'Economic Commons Conference de Berlin en mai 2013)
  • Propriété  + (Une des racines du problème auquel nous so
    Une des racines du problème auquel nous sommes confrontés aujourd'hui, c'est croire que la propriété privée qui est une invention tout à fait récente, en fait surtout la propriété privée au sens où l'entend aujourd'hui, serait l'alfa et l'oméga des relations sociales et de notre rapport au monde. En fait c'est faux. Cette idée, cette conception contemporaine de la propriété privée a ses origines autour au xviie siècle anglais, notamment chez des gens comme (Thomas) Hobbes et (John) Locke qui en font, disons-le l'attribut de la souveraineté absolue, chez Hobbes du despote dans un monde totalitaire le léviathan, chez Locke, du propriétaire bourgeois privé. Les révolutionnaires français dans le code civil et puis les juristes napoléoniens ont hérité de cette compréhension de la propriété privée, en ont fait un droit sacré et inviolable, mais ont laissé ouverte la porte à une propriété partagée, à des communs, et surtout, ont une conception non absolutiste la propriété privée qui peut toujours, y compris en droit civiliste français, être démantelée dans les trois piliers de la propriété privée à savoir : l'Usus, l'Abusus et le Fructus qui sont les trois composantes du droit propriété construite par les théologiens médiévaux après la réforme grégorienne du 11e siècle. Ce qui s'est passé, c'est qu'au 11e siècle les juristes et les théologiens médiévaux ont redécouvert le codex de Justinien, donc en fait le droit romain, ils l'ont réécrit, adapté, interprété, théologisé, et ont hérité du coût de la propriété privée romaine et lui ont donné trois composantes le droit d' usage le droit de détruire (abusus) et le droit de revendre de faire fructifier (fructus). Aujourd'hui je pense que ce qu'il faut que nous apprenions à faire c'est à désarticuler ces trois composantes et a donner la prééminence absolue aux droits d'usage sans détruire et sans vouloir vendre la planète car on a pas d'acheteur pour cette planète !
    r on a pas d'acheteur pour cette planète !)
  • Définir les communs - Soma Kishore Parthasarathy  + (Une définition des communs proposée par So
    Une définition des communs proposée par Soma Kishore Parthasarathy, Indes, tirée d'un entretien réalisé par AMBROSI Alain, lors de la Conférence Internationale sur l'économie et les communs qui se déroulait à Berlin du 22 au 24 mai 2013. Cette capsule est une contribution au projet "Definir les communs"
    ntribution au projet "Definir les communs")
  • Définir les Communs - Ludwig Schuster  + (Une définition des communs proposée par Lu
    Une définition des communs proposée par Ludwig Schuster, Germany, tirée d'un entretien réalisé par AMBROSI Alain, lors de la Conférence Internationale sur l'économie et les communs qui se déroulait à Berlin du 22 au 24 mai 2013. Cette capsule est une contribution au projet "Definir les communs".
    tribution au projet "Definir les communs".)
  • Définir les communs - Chris Watkins  + (Une définition des communs proposée par Ch
    Une définition des communs proposée par Chris Watkins, Australie, tirée d'un entretien réalisé par AMBROSI Alain, lors de la Conférence Internationale sur l'économie et les communs qui se déroulait à Berlin du 22 au 24 mai 2013. Cette capsule est une contribution au projet "Definir les communs"
    ntribution au projet "Definir les communs")
  • Définir les communs - Mike Linskvayer  + (Une définition des communs proposée par Mi
    Une définition des communs proposée par Mike Linskvayer, USA, tirée d'un entretien réalisé par AMBROSI Alain, lors de la Conférence Internationale sur l'économie et les communs qui se déroulait à Berlin du 22 au 24 mai 2013. Cette capsule est une contribution au projet "Definir les communs"
    ntribution au projet "Definir les communs")
  • Définir les communs - Monique Chartrand  + (Une définition des communs proposée par Mo
    Une définition des communs proposée par Monique Chartrand, Québec (Canada), tirée d'un entretien réalisé par un collectif montréalais à la suite de la Conférence Internationale sur l'économie et les communs qui s'est déroulée à Berlin du 22 au 24 mai 2013. Cette capsule est une contribution au projet "Definir les communs".
    tribution au projet "Definir les communs".)
  • Définir les communs - Mahdi Hajri  + (Une définition des communs proposée par Ma
    Une définition des communs proposée par Mahdi Hajri, Tunisie, tirée d'un entretien réalisé par AMBROSI Alain, lors de la Conférence Internationale sur l'économie et les communs qui se déroulait à Berlin du 22 au 24 mai 2013. Cette capsule est une contribution au projet "Definir les communs" (français et arabe)
    "Definir les communs" (français et arabe))
  • Définir les communs - Pat Conaty  + (Une définition des communs proposée par Pa
    Une définition des communs proposée par Pat Conaty, United Kingdom, tirée d'un entretien réalisé par AMBROSI Alain, lors de la Conférence Internationale sur l'économie et les communs qui se déroulait à Berlin du 22 au 24 mai 2013. Cette capsule est une contribution au projet "Definir les communs"
    ntribution au projet "Definir les communs")