Subject: Re: Reboot ECA Date: Sun, 1 Apr 2018 17:53:36 0200

De Remix Biens Communs
< ECA
ECASubject: Re: Reboot ECA Date: Sun, 1 Apr 2018 17:53:36 0200
   From: Julien Lecaille <julien.lecaille@gmail.com>
   To: commonswatch@lists.p2pfoundation.net
   Cc: Frédéric Sultan <fredericsultan@gmail.com>
   Subject: Re: Reboot ECA
   Date: Sun, 1 Apr 2018 17:53:36 +0200

(French/English)

Bonjour tout le monde

Je suis ces discussions avec beaucoup d'intérêt depuis le message initial de Frédéric, ainsi que les discussions au sujet d'un reboot/refactoring de l'Assemblée Européenne des Communs. Je ne savais pas trop comment intervenir jusque là, mais la structure du mail de Margarita m'a inspiré

Leadership

Je suis en général assez sceptique quand à la tendance que je vois parfois à assimiler les Communs avec un mode "100% distribué 100% décentralisé" d'organisation. Au contraire, de ce que je vois, les communs apparaissent d'autant mieux qu'on a un mélange bien dosé de mécanismes centralisés et décentralisés, de règles formelles et informelles, de réseaux et de noeuds solides

Un refactoring de l'ECA devrait prendre cela en compte, et trier correctement les fonctions et les temps sociaux en fonction du degré de centralisation (par exemple : une liste ide discussion est un espace décentralisé, un temps de rencontre physique un moment de centralisation, et une visioconférence un peu entre les deux).

La question du leadership ne se pose guère pour le décentralisé, elle devient cruciale pour le centralisé. Toutes les formes de gouvernance sont légitimes en fonction de ce dont on parle (décision par consentement, vote à la majorité, confiance à une équipe tournante, et même "dictateur bienveillant" parfois). De ce fait, je ne crois pas trop à "un" mode de gouvernance qui pourrait s'appliquer à tout, l'ECA est trop divers pour cela.

Refactoring

Un texte qui fasse le point sur "où en est" l'ECA est toujours bienvenu, quelle qu'en soit la forme. Par contre, je n'aime pas trop les "valeurs" et je trouve que la notion de "pratiques" est plus opérationnelles. La question n'est pas trop de savoir ce que l'ECA "aimerait faire ou promet de faire" mais ce qu'elle fait réellement. Il y a déjà une expérience de nombreux mois pour décrire les choses et cela permettra d'aller chercher la valeur partout où elle a déjà été créée.

Langange

C'est effectivement une barrière importante. Pour moi déjà m'exprimer dans ma langue natale est un effort, m'exprimer dans une autre langue dans laquelle je commets de nombreuses erreurs l'est encore plus.

Mais, s'astreindre à écrire les messages sur Commonswatch au moins dans 2 langues (l'une d'elle étant au choix l'anglais, le français, l'espagnol ou l'allemand) serait une pratique d'égalité et de partage importante entre nous, et éviterait les mails écrits trop vite.

A vous lire, et joyeuses Pâques (pour celles et ceux qui le fêtent)


Hello everyone

I have been following these discussions with great interest since Frédéric's initial message, as well as discussions about a reboot/refactoring of the European Assembly of Commons. I wasn't sure how to intervene until then, but the structure of Margarita's email inspired me.

Leadership

I am generally rather sceptical about the tendency I sometimes see to equate the commons with a "100% distributed 100% decentralized" mode of organization. On the contrary, from what I see, the commons appear all the better when we have a well-balanced mix of centralized and decentralized mechanisms, formal and informal rules, or solid nodes and networks


An ECA refactoring should take this into account, and correctly sort functions and social times according to the degree of centralization (for example: a discussion list is a decentralized space, a physical meeting time a moment of centralization, and a videoconference a bit between the two).

The question of leadership hardly arises for the decentralized, it becomes crucial for the centralized. All forms of governance are legitimate depending on what is being discussed (decisions by consent, majority voting, trust in a rotating team, and even sometimes "benevolent dictators"). Therefore, I do not believe too much in "one" mode of governance that could apply to everything, the ECA is too diverse for that.

Refactoring

A text that provides an update on the status of the CCA is always welcome, regardless of its form. On the other hand, I do not like "values" too much and I find that the notion of "practices" is more operational. The question is not so much what the ECA "would like to do or what it promises to do" as what it actually does. There is already many months of experience to describe things and this will make it possible to seek value wherever it has already been created.

Language

This is indeed an important barrier. For me expressing myself in my native language is an effort, expressing myself in another language in which I make many mistakes is even more so.

But, being forced to write messages on Commonswatch in at least 2 languages (one of them being English, French, Spanish or German) would be an important practice of equality and sharing between us, and would avoid emails written too quickly.

I'm glad to read you, and happy Easter (for those who celebrate it)

Translated with www.DeepL.com/Translator with additional text corrections

ECA

Has parent pageCette propriété est une propriété spéciale dans ce wiki.