Sélection_IANIK MARCIL

Nom du fichier: Entrevue-IANIK MARCIL

Contributeur au repérage: Alain, SLB

Time code début Time code fin Sujet Code Extraits Notes D'Alain
02:27 03:35 L'idéologie néolibérale, le capitalisme [love] - "a plupart des adultes actuellement n'ont vécu aucun autre monde idéologique et politique que celui du néolibéralisme. Or, ce niveau de néolibéralisme là charrie quelque chose de très fort, c'est-à-dire d'abord distingue nettement le privé du public que 'État et le privé. L'un étant indésirable, et l'autre désirable. Et, d'autre part, a tué toute volonté de... de projet commun. De projet collectif. " je pense que l'émergence des communs actuellement.(perspective historique à long terme). .on est entrain de retourner à un défrichement qu'on a connu dans le passé
03:05 04:13 les dichotomie public-privé [prioritaire] On a donc complétement balayé ou presque du paysage la possibilité même d'un projet collectif. Et ça, c'est l,effet le plus fondamental de l'hégémonie néolibérale. Donc, à mon sens, les communs comme beaucoup d'autres réflexions multiples et variées, comme on en voit au FSM bien évidemment... Par dizaine ou par centaine, viennent répondre à cette à ce grand désert d'envie et de projet collectif que nous vivons depuis plusieurs décennies... Et les communs sont particulièrement dérangeants par rapport.. pour cette idéologie... Pour les deux raisons que je viens de mentionner. Donc, d'une part, c'est un projet collectif bien évidemment par définition. Et, d'autres part, ça questionne complètement cette fausse dichtonomie entre le privé et le public.
04:41 05 :23 intérêt pour les alternatives [pertinent] Donc, moi, ce qui m'intéresse dans ces mouvements là, et c'est pour ça que je pense qui sont pertinents, c'est que ça vient complètement remettre en cause les fondements des dogmes idéologiques actuels, et je dirais même des dogmes que le capitalisme néolibérale à réussir à bâtir, c'est-à-dire le communisme, soit disons communiste classique, c'est-à-dire qu'on a connu sous le RSS. Et je pense que depuis la crise de 008, c'est ce qui permet l'essor de ce discours, ces discours alternatifs. C'est de dire: un autre monde est possible. C'est multiple comme possibilités mais, justement, on est en train de défricher beaucoup de choses... ou de retourner à un défrichement qu'on a connu dans le passé.
05:56 08:55 [prioritaire] Déterminer si un système économique est viable ou non, c'est d'abord déterminer ce qu'est un système économique. [...]C'est pour ça que je trouve très important de... porter attention à ces initiatives là parce qu'elles nous permettent de poser des questions fondamentales sur ce que nous désirons fondamentalement et individuellement de notre vie matérielle et de notre vie économique. Déterminer si un système économique est viable ou non c'est déterminer ce qu'est un système économique ce que les communs viennent questionner c'est la nature m^me de ce qu'est une activité économique...
09:29 ou 10:14 11:15 la question du développement pertinent Le développement, c'est-à-dire la croissance de la production nommément, année par après, est intrinsèque au capitalisme tel qu'on le connaît depuis deux cent ans.[...] Si on pose l'hypothèse qu'on se rendra là ou que nos petits enfants se rendront là. Bien, nécessairement, on doit réfléchir à notre vie de vie actuelle, à notre mode de propriété, à notre mode de partage de la richesse que nous créons, qui n'est pas nécessairement monétaire, et donc à réfléchir à des modes d'organisation différent de ceux que l'on connaît. fin priroirtaire
11;15 12:08 sur la mise en place et rôle de l'état au besoin (Alain qui pose sa question essentielle) pas intégré
12:08 12:13 Quand les extrêmes se touchent au besoin Peut-être que la domination ou l'hégémonie néolibérale va être notre meilleur ami. pas intégré
12:26 13:26 Désengagement de l'tat [prioritaire] 'État se désengage, privatise tranquillement. [...] On l'a vu ces dernières années en Grèce. On l'a vu en Espagnol. On l'a vu dans le sud de l'Italie. Pour ne nommer qu l'Europe... Liens avec nos autres entrevues!!!
14:00 Forme d'organiation politique (État Nation, cité...) [prioritaire] faut jamais oublier que l'État-Nation, c'est une forme d'organisation politique qui est
relativement récente dans l'histoire humaine, si on remonte à l'Antiquité [...]Mais je crois que la table est mise pour ça. Encore une fois, sans nécessairement mettre l'État nation... rendre l'état Nation caduque mais, à tout de moins, ramener les forces vives de la vie politique au plus proche des communautés.
peut être que la logique néolibérale peut être notre allié (exemple du Québec +) désengagement de l'état ..basculement vers un pouvoir local..
15:40 16:56 la ville et la participation question d'Alain
16:57 17:46 risque de récupération [pertinent] Bien, c'est sûr que risque dans n'importe quelle initiative de ce genre, c'est la récupération. [...] mais qu'au final, ça ne change strictement rien ou très peu de choses.
18:00 18:56 [prioritaire] Pour moi, c'est... c'est l'initiative bien sûr citoyenne de construire ça sur un mode collaboratif, tout ça, mais c'est de l'ancrer dans l'histoire. [...] 'ailleurs, les titres notariés remontent à la Nouvelle-France et existent encore parce qu'on ne peut pas aller contre ces titres no
tariés.
18:07 19:37 Revenir à l'histoire, ça veut dire quoi? Éducation [love] Mais revenir à l'histoire, pour montrer comment ça exister, comment ça existe encore, comment c'est réinventé... [...] .. comme tout changement social, par l'éducation, mais plus spécifiquement par un retour à l'histoire et expliquer comment ça a fonctionné et pourquoi ça peut fonctionner encore. Liens avec vox pop sur l'éducation

**Remix de la vidéo de 2012 sur la grève (2: commun est sur toute les lèvres + l’école de la montage rouge.

  • Résumé de ton impression pour ligne directrice du montage:
    1. Qu’est-ce que cela nous raconte de ce qui a fonctionné ou pas en terme de politique basée sur les communs?

Perspective historique des communs...... qui se transmet par l’éducation d’aujourd’hui.... qui ne doit donc pas être gérée dans le système néolibéral de la logique marchande

  1. Qu’est-ce que ça ouvre comme perspective?

la nature même d’un système économique/la vision d’une croissance nulle/désengagement de l’état est notre allié/ancrer les communs dans l’histoire)