École des communs de l'alimentation

De Remix Biens Communs
Révision datée du 9 mars 2023 à 23:06 par Fred (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à :navigation, rechercher

PROJET

Objectifs du projet :
Le projet se donne pour objectifs l’interconnection, la visibilisation et le renforcement des pratiques de transition alimentaire dans le champ des communs.

1) Interconnection : par un travail d’enquête et différents chantiers, structurer le champ d’intermédiations entre acteurs des communs naturels, urbains, culturels, à l’échelle translocale (voir les différents chantiers : Marseille, Toulouse, Montreuil, Autrans...). Développer la communauté en reliant les acteurs.

2) Visibilisation : la ressource alimentaire fait tenir en elle un réseau d’interdépendances au sein des pratiques de communs, pourtant invisibilisé par le caractère fragmenté et/ou subalterne de la question alimentaire au sein des pratiques (aspects productifs, économiques, culturels, naturels, sociaux...). Rendre visible ce réseau, c’est re-présenter la transition alimentaire comme à la fois un enjeu de culture et de nature. C’est constituer la ressource dans sa complexité et ainsi mieux adresser le débat public sur les enjeux de démocratie alimentaire entre habitants, commoners et collectivités.

3) Capacitation et renforcement : faire émerger l’acteur-réseau constitué par ces pratiques, dans leur continuité sur le territoire, de la production à la consommation. Il s’agira enfin de contribuer à doter ces pratiques de transition d’une capacité normative qui leur fait encore largement défaut. Co-construire le “set of rules” qui permettra de rendre légitimes ces pratiques.
Statut du projet  : En cours
Ce qui sera produit : Organisation, Lien
Début : janvier 2022
Fin : décembre 2023

Portée géographique
Inter-régionale
(France)
Porteur.s de projet
EL BAJNOUNI Alima, DESGOUTTE Jules, ORTUNO Fred, SULTAN Frédéric, MARTORELL Hugo
Partenaire.s
Remix the commons, B.A.Balex, Art Factory / Autre Part
Rôle de Remix
Co-coordination du projet et facilitation du chantier de la Fédé des murs à pêches

Faire émerger l’alimentation comme « acteur/réseau » en tissant le champ d'intermédiation entre les communs urbains, naturels & culturels, participe des alternatives au régime alimentaire international néolibéral. L’École des communs propose de soumettre à l’enquête les savoirs et savoir-faire des acteurs de l’alimentation en commun entre 4 sites : Marseille, Montreuil et Toulouse et Autrans pour produire un commun de la connaissance sur la transition écologique par l'alimentation. Elle prend la forme de 4 chantiers pour faire école : interconnecter et faire communauté, rendre visible et renforcer ces pratiques. Ce projet servira de modèle pour développer 1) de nouveaux communs de l’alimentation et 2) de nouvelles écoles des communs dans d’autres domaines.


Objet(s) de commun : Alimentation
Résultat(s) : Atlas pratique des communs de l'alimentation
Associé à : École des communs