18.11 Konbit, le co-working numerique

From Remix Biens Communs
Jump to: navigation, search

Informations sur le média

Métadonnées
Producteur(s) Remix the commons
Date de création 2018
Date de publication 2018
Durée 01:00:00
Langue du contenu FR
Fait partie de Appel en commun
Média Audio
URL de diffusion https://wiki.remixthecommons.org/images/Export appel en commun 6 nov 2018.mp3
Contexte de production Appel en commun #6 20 Nov 2018
Participant(s) OTIS Yves, BRIAND Michel, AMBROSI Alain, SULTAN Frédéric, DRU, Sonia, LOUBET Nicolas, FREDRIKSSON Sylvia


Fichier audio de l'Appel en commun #6 20 nov 2018


Un nouvel espace de travail virtuel accessible ici est développé par Remix the commons, Guillaume Coulombes et Mathieu Rhéaume, en partenariat avec Koumbit, hébergeur indépendant et solidaire de Montréal. Nuage-en-commun.net se présente comme un prototype de « commun computationnel », une infrastructure ouverte et partagée au service des projets de commoners. Ce « konbit numérique » s'inscrit directement dans la vision énoncée dans la Charter for Building a Data Commons for a Free, Fair and Sustainable Future », celle qui vise à assurer la pleine souveraineté numérique sur nos travaux, nos échanges et nos données.

Doté d'une capacité (plus de 6 To), le « coworking numérique » est progressivement equipé d'applications utiles à nos projets, comme, par exemple, Collabora : une alternative à GoogleDocs. Il bénéficie d'un soutien technique par Koumbit, à la fois pour la maintenance et pour le développement de nouvelles fonctionnalités à travers un système de crédit temps d'intervention et développement mensuel (à la manière d'une AMAP).

Chaque personne personne engagée dans les projets des partenaires paries prenantes de cette initiative peut avoir accès à cet espace et l'utiliser dans le cadre de ses projets en lien avec les communs.

De même chacun.e peut contribuer à le faire vivre et à assurer l'évolution du konbit, en souscrivant une ou plusieurs parts de soutien solidaire (montant suggéré : 15 € - 20 $CAD par mois, ou selon les budgets et les besoins des projets), selon ses moyens et selon le principe qui vise à découpler usage et commerce (principe 3 de la Charte mentionnée ci-dessus).

Pad dédié à la rencontre