Fiction et histoire du temps présent- Mémoire en Détention

From Remix Biens Communs
Revision as of 23:21, 13 January 2017 by Fred (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

Informations sur le média

Métadonnées
Auteur(s) FERHATI Jilali
Producteur(s) The National Council for Human Rights (CNDH)
Date de création 2004
Date de publication 2013/04/14
Durée 01:31:40
Langue du contenu FR,
"Autre" is not in the list (FR, EN, ES, DE, AR) of allowed values for the "Langue du contenu" property.
Fait partie de Justice transitionnelle: l'expérience Marocaine
Média Vidéo
URL de diffusion http://www.youtube.com/watch?v=Vz8NSOWqtXA
Service de diffusion youtube
Identifiant de diffusion Vz8NSOWqtXA
Pays Maroc
Type de licence
"CC-BY-SA" is not in the list (tous-droits, by, by-sa, by-nc-sa, by-nc-nd, by-nd, inconnu, autre) of allowed values for the "Type de licence" property.
Archive physique FMAS


Le jour de sa sortie de prison, Zoubeir, un jeune délinquant se voit investi d’une mission : retrouver un parent ou ami de Mokhtar, un ex-détenu devenu amnésique durant les dernières années de sa captivité. À la recherche d’indices, ils vont vivre un voyage pénible à travers leur propre mémoire. Zoubeir, encore fortement marqué par le souvenir de son père assassiné, tente de retrouver les traces du passé de Mokhtar en le menant sur les différents lieux où il a vécu. Le jeune homme commence à avoir des doutes sur son compagnon de voyage : est-il un politique ou ce voleur qui porte le même nom ? A-il dénoncé des camarades, dont le père de Zoubeir, pour échapper à la torture ? Dans ce road movie, le réalisateur évoque, avec un scénario à suspense, les blessures et les traumatismes des années soixante-dix, ces « années de plomb » du Maroc, durant lesquelles la répression policière était sans merci, les opposants et intellectuels étaient enlevés pour être jetés, tels des bêtes, dans des prisons aux conditions de détentions inhumaines. N.B. Jillali Ferhati interprète lui-même, avec une sobre justesse, le rôle de Mokhtar. Jillali Ferhati (Réalisateur), Ne en 1948, il a fait des études de sociologie. Son premier travail cinématographique est un court métrage carom, réalise en 1973.En 1977, il a réalise son premier long métrage Une brèche dans le mur puis Poupées de roseau en 1981, la plage des enfants perdus en 1991, Chevaux de fortune en 1995, Tresses en 2000 et mémoire de détention en 2004. Ses films ont reçu des prix un peu partout et ont alimenté beaucoup de critiques et de réflexions, ce qui confirme le statut d’auteur de cinéma qui est le sien.

A young teenager is requested to go on a mission the very day he is out of prison: finding out a friend's relative of a former detainee, who became amnesic during the last years of his detention.

"Fiction and histoire du temps présent : 6 Films Marocains"(English: Fiction and History in Our Time : 6 Moroccan Films) were published by The National Council for Human Rights (CNDH). These 6 Moroccan films about "the years of lead" were produced between 2000-2004, which confront and rethink profoundly the latest and most complicated parts of Moroccan history.They are:

  • Taif Nizar (2002, Director:Kamal Kamal)
  • Ali, Rabia et les autres…… (2000, Director:Ahmed Boulane)
  • Mona Saber (2001, Director: Abdelhai Laraki)
  • Memoire en Detention (2004, Director: Jilali Ferhati)
  • La Chambre Noire (2004, Director: Hassan Benjelloun)
  • Jawhara Fille de Prison (2000, Director: Saad Chraibi)