Agriculture vivrière

De Remix Biens Communs

Définition(s)

L'agriculture vivrière est une agriculture essentiellement tournée vers l'auto-consommation et l'économie de subsistance. La production n'est destinée ni à l'industrie agroalimentaire ni à être exportée. Elle est en grande partie auto-consommée par les paysans eux-mêmes et la population locale. Bien qu'essentiellement limitée au « tiers monde » ou « pays du Sud », cette forme d'agriculture demeure très importante, représentant environ 20 % de la production alimentaire mondiale. Par l'importance qu'elle accorde aux semences paysannes — on estime à environ 1,4 milliard d'agriculteurs ceux utilisant des procédés traditionnels de sélection — elle favorise fortement la biodiversité.
Source : http://dbpedia.org/resource/Subsistence_agriculture

Médias référencés

[modifier]

Aucun objet média

Aucun objet média

Aucun objet média

À venir!

Références (Wikipédia)

Autres références

Références externes (dans l'article de Wikipedia)

Q2787508 Subsistence_agriculture Agriculture_vivrière


FR